30 Chemin Vert ZA Les Touzelleries 17600 Saujon Lundi, Mardi, Jeudi & Vendredi matin : 9h–12h - 14h-16h 05 46 05 47 18

Isolation combles & plafonds sur Saint-Georges-de-Didonne

L’isolation des combles dans Saint-Georges-de-Didonne

On attribue, en règle générale, une grande importance au calorifugeage d’un local au moment de son appropriation ou des opération de rénovation, et toutefois c’est un côté important pouvant toucher, au plus haut point l’aptitude énergétique de celle-ci ainsi que son confort.

L’une des plus importantes zones du bâtiment qui demande une très bonne isolation à chaque instant étant les combles. En hiver, ce sera la zone la plus fraîche du local et, au moment où les températures élevées viendront, ce sera le point où il y a plus de chaleur. Dans la circonstance, la mise en place d’un bon système d’isolation est incontournable pour, entre autres, diminuer la facture énergétique.

Nos travaux

Previous Image
Next Image

info heading

info content


DEVIS GRATUIT






    En soumettant ce formulaire, j'accepte que les informations saisies dans ce formulaire soient traitées pour permettre de me recontacter pour finaliser le devis.

    Appelez-nous directement au
    05 46 05 47 18

    Les différents types d’isolation possibles

    On peut choisir deux types d’isolation, par l’intérieur et par l’extérieur. L’action est alors faite sur les surfaces par lesquelles le courant chaud s’infiltre.

    Isolation thermique interne

    S’il advenait qu’une maison est déjà bâtie et qu’il est nécessaire de réaliser différentes opérations liées à l’isolation thermique sans toucher au gros œuvre, il est conseillé de l’effectuer à l’intérieur de la maison.

    • Parties murales : pour cela, l’isolation thermique des structures portantes se réalise depuis l’intérieur des chambres donnant sur l’accès, c’est-à-dire qu’elles sont en contact avec la face de l’appartement. On met en place de la laine minérale (de roche ou encore de verre), du polystyrène expansé, de la cellulose, du polyuréthane, etc.
    • Sols : ce n’est pas l’opération la plus courante. Pourtant, dans la mesure où vous rencontrez quelques soucis d’humidité au sol, l’élément isolant est installé au niveau de la face supérieure du plancher en béton. Ces opérations exigent des travaux de remise à niveau du sol actuel (stratifié, bois, etc).
    • Plafonds : dans l’objectif d’isoler cette structure, il est primordial d’avoir un certain vide entre le toit et le plafond. L’isolation sera, ainsi, faite depuis les combles. Autrement, vous serez contraint de l’installer dans un faux plafond, qui est, à maintes reprises, en plaques de plâtre.
    • Les ouvertures : ces ouvertures occupent une grande zone de la façade de la construction, c’est donc l’un des éléments les plus indispensables pour garantir votre confort. Pour y parvenir et selon la région où vous vous localisez, le plus essentiel étant de sélectionner le bon verre.

    Isolation thermique extérieure

    • Couvertures ou toit : consiste à mettre en place une couche d’isolant entre la tuile et le support qui isole, évite les problèmes d’humidité, isole des bruits parasites et évite le transfert thermique de l’extérieur vers l’intérieur et réciproquement. En fonction de la catégorie du recouvrement, de multiples matériaux sont utilisés, tels que le polystyrène extrudé ou bien la laine minérale.
    • Façades : l’isolation thermique de la face extérieure de la maison représente un travail plus onéreux parce qu’il implique de la « doubler » avec le système SATE ou une autre méthode plus moderne comme la façade ventilée.

    Pourquoi l’isolation des combles est-elle capitale ?

    Les combles sont la partie du bâtiment la plus exposée au flux thermique durant la période estivale et au froid pendant la période hivernale. A l’inverse, c’est au niveau de cette surface que la perte de chaleur pendant la période hivernale est la plus grande, pour la raison que le flux d’air chaud à l’intérieur, moins massif que le flux d’air froid, a tendance à se déplacer vers le haut. En admettant que les combles ne sont pas bien traités, le flux d’air chaud se déplace vers l’extérieur de l’enceinte. Il est prouvé que 1/3 de l’énergie d’une bâtisse est perdue au niveau du toit.

    Dans l’optique de mettre fin à ces déperditions caloriques, il est indispensable de calorifuger les combles, tâche normalement simple et très pratique du fait des avantages qu’elle offre. En plus de rehausser le confort, les économies énergétiques effectuées dans la consommation de chauffage et de climatisation sont importantes.

    Différentes catégories de matériaux pour le calorifugeage des combles à Saint-Georges-de-Didonne

    Les différents matériaux de calorifugeage thermique intérieurs ou extérieurs sont particulièrement fabriqués pour diminuer le flux de chaleur en régularisant la thermoconduction, la convection mais aussi le rayonnement thermique (expliqué plus loin).

    Ils pourront être classés en trois grandes familles :

    1. Isolation fibreuse – Ce sont des matériaux composés de fibres naturelles ou manufacturées de petites dimensions. Les fibres peuvent être orthogonales ou parallèles à la partie à isoler, et pourront être encollées ou non entre elles. Ce type de matériau isolant est employé en fonction de le niveau de la température. Les éléments les plus fréquents de ce type sont :
    • Fibre de verre (jusqu’à 200ºC)
    • Laine minérale (jusqu’à 700ºC)
    • Fibre de silice ou bien fibres d’alumine (700 – 1700ºC)
    1. Isolants cellulaires – ce genre de matériau d’isolation est produit à partir de petites cellules individuelles isolées les unes des autres. Le composé cellulaire peut être du verre ou du plastique expansé. Les plus connus et utilisés étant le polyuréthane ainsi que le polystyrène expansé.
    1. Isolants granulaires – Ces éléments de forme granulaire possèdent des nodules dont les dimensions sont petites qui contiennent essentiellement des vides. Ces derniers ne sont pas considérés comme de réels matériaux cellulaires, parce que le gaz peut être déplacé entre les interstices individuels. Ce genre de produit peut être façonné sous forme de matériau en détail ou versable, ou associé à un composant de liaison ainsi que des filaments spécifiques dans le seul but de fabriquer une isolation efficace. Des exemples conventionnels de ces éléments isolants étant la perlite, le silicate de calcium, la vermiculite mais aussi la cellulose.

    Contacter des experts du calorifugeage de combles sur Saint-Georges-de-Didonne

    Bien qu’il semble que la pose d’isolant dans vos combles soit quelque chose que tout le monde devrait pouvoir faire, laisser la tâche entre les mains des spécialistes en la matière c’est bien l’assurance que le travail sera réalisé dans les normes. Ils ont les outils nécessaires pour faire la tâche et pourront s’occuper de tous les inconvénients que l’examen de l’ancienne opération d’isolation pourrait révéler. Ne soyez pas surpris par une fuite d’air chaud ou froid, c’est l’indice que vos combles sont mal calorifugés.

    Prenez contact avec AB Rénov et découvrez comment ils peuvent vous aider à rendre votre édifice plus efficace et plus commode par une simple isolation de vos combles.

    NOS CERTIFICATIONS

    Logo QUALIBAT

    AB Rénov votre entreprise spécialisée isolation à Saintes